PROMOTIONS
Envoyer à un ami  |  Partager sur

Science de ZERONA

Ce qui suit est un autre exemple de la preuve scientifique de l'effet de ZERONA sur les adipocytes. Toutes les données provenant des microscopes électroniques à balayage (MEB), des microscopes électroniques en transmission (MET), des imageries par résonnance magnétique (IRM) et toutes les autres recherches mentionnées sur ce site ont été réalisées en utilisant un laser ZERONA.

Les vidéos présentées ci-dessus montrent une cellule graisseuse qui se vide de son contenu sous l’effet de ZERONA.

ZERONA est le seul traitement qui n’endommage pas les cellules graisseuses, ces dernières jouant un rôle important dans le fonctionnement du système hormonal et immunitaire. Contrairement aux autres cellules du corps, les cellules graisseuses ont cette particularité de pouvoir augmenter leur taille jusqu’à 100 fois leur dimension normale. La destruction des cellules graisseuses peut donc avoir pour effet d’une part de ne pas amincir le corps et d’autre part, de créer des cellules graisseuses obèses nuisibles pour la santé puisque des toxines dangereuses peuvent être libérées par celles-ci (leur membrane étant rendue trop mince).

Il a été démontré que la technologie du laser à faible intensité derrière la procédure ZERONA libérait exclusivement le contenu des cellules graisseuses tout en laissant intact les capillaires et les autres cellules au sein de l'espace interstitiel. ZERONA a pour effet d’émulsionner (liquéfier) la graisse à l’intérieur des cellules. La libération du contenu des cellules graisseuses est le résultat de la rupture de la membrane de la cellule. Cette rupture de la membrane, appelée un pore de transition, est le résultat de la stimulation du laser à faible intensité.

Avant l'exposition au laser, les cellules adipeuses ont une forme régulière qui ressemble à des grappes de raisin (figure 4). Après quelques minutes d'exposition au laser à faible intensité, des pores transitoires commencent à se former sur les cellules adipeuses (figures 6 à 9). Cette porosité permet l'évacuation du contenu de la cellule dans l'espace extracellulaire (figure 7). Une fois la cellule adipeuse vidée (Fig. 10), le contenu de cette dernière qui est maintenant dans l’espace interstitiel passe par le corps au cours de son processus normal de détoxification.

Des études cliniques randomisées en double aveugle, multi-sites, et revues par des pairs, ont fourni des preuves déterminantes de l’efficacité du laser ZERONA sur l’amincissement du corps. Les patients traités par ZERONA, lors de ces études, ont perdu en moyenne 3,5 pouces de circonférence combinée de taille, des hanches et des cuisses. Ce résultat est significatif si on le compare au groupe placebo qui en moyenne n’a perdu qu’un demi-pouce.

ZERONA fournit aux patients une alternative plus sûre que les procédures chirurgicales qui peuvent entraîner des contusions, de l’inflammation et des dommages aux autres tissus. Il n'est pas nécessaire de porter des vêtements de compression ou des bandages avec ZERONA et comme il n'y a pas de douleur, l'anesthésie n'est pas nécessaire. Contrairement à d'autres approches non invasives, le traitement ZERONA ne repose pas sur le réchauffement des tissus qui peut causer de l'inconfort et nuire à la santé. Il n'y a aucun temps d'arrêt nécessaire de sorte que les patients peuvent reprendre immédiatement leurs activités normales.

Regardez ce qu'ils pensent de ZERONA